Nous utilisons des cookies pour vous assurer une utilisation optimisée de notre site internet. Si vous cliquez sur le bouton « Continuez » ci-dessous, vous acceptez l’utilisation de cookies. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur l’utilisation des cookies, veuillez cliquer ici ou changez le paramétrage de cookies de votre navigateur.

Plus d'informations
 

Brèves 31 mars 2014

12th International Congress on Obesity (ICO) - Malaysia - March 17 - 20, 2014 (pdf disponibles gratuitement)

Les femmes ayant eu un diabète gestationnel atteignent une perte de poids significative avec un régime à index glycémique bas. (Women with previous gestational diabetes mellitus achieve clinically significant weight loss on low glycaemic index diets) Shyam, S et al. Obesity Reviews 15 (Suppl. 2), p 92, March 2014. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/obr.12149/abstract

77 femmes non diabétiques mais avec diabète gestationnel ont suivi pendant un an des recommandations diététiques incluant ou non des conseils pour la consommation d’aliments à faible index glycémique. Celles sous une alimentation à faible index glycémique ont perdu plus de poids et leur rapport tour de taille/tour de hanche était plus diminué que les autres femmes sous alimentation conventionnelle.   

 

Existe-t-il des traits de personnalité associés à une perte de poids réussie chez des femmes obèses ? (Are personality traits related to successful weight loss in obese women ?) Nadjarzadeh, A et al. Obesity Reviews 15 (Suppl. 2), p 114, March 2014. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/obr.12150/abstract

90 femmes obèses ont rempli le questionnaire Temperament and Character Inventory et ont suivi un programme alimentaire pour obtenir une perte de 10 % de leur poids. Les femmes ayant réussi cette perte de poids présentaient des scores élevés de ténacité, d’esprit de coopération et de dépendance aux récompenses. 

 

L’obésité comme cause de cancer : mécanismes biologiques et épidémiologiques. (Obesity as a cause of cancer: epidemiologic and biologic mechanisms). Byers T. Obesity Reviews 15 (Suppl. 2), p 82, March 2014. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/obr.12149/abstract

Un excès d’adiposité pourrait être à l’origine de 17 % des cancers du sein, de 50 % des cancers de l’endomètre, de 20 % des cancers de la vésicule biliaire, de 35 % des cancers de l’œsophage, 10 % des cancers du côlon, 25 % des cancers du rein, et 25 % des cancers du pancréas. Ces relations seraient liées à un état hyper-inflammatoire et/ou à l’effet combiné de facteurs de croissance induits par l’excès d’adiposité.

 

IMC, graisse abdominale et risque d’affection de la vésicule biliaire. (Body mass index, abdominal fatness and risk of gallbladder disease: a systematic review and dose-response meta-analysis of cohort studies). Aune D et al. Obesity Reviews 15 (Suppl. 2), p 81, March 2014. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/obr.12149/abstract

Il existe une association positive entre la quantité de graisses corporelles et le risque de maladies de la vésicule biliaire. Le risque est augmenté de 62 % avec une augmentation de 5 points de l’IMC. Et une augmentation même modérée de l’IMC peut accroitre ce risque.

  

Indices d’obésité associés au syndrome d’apnée du sommeil (Obesity indices related to Obstructive Sleep Apnea in obese patients). Lee, S Obesity Reviews 15 (Suppl. 2), p 109, March 2014. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/obr.12150/abstract

Le syndrome d’apnée du sommeil est associé à plusieurs marqueurs : un risque élevé est observé avec un IMC moyen de 32.6 kg/m² et à un rapport de la circonférence du cou sur la hauteur totale (cm) de 0.24. Ce dernier marqueur est celui le plus fortement associé au risque de syndrome d’apnée du sommeil. 

Démarrer Eurodiet