Nous utilisons des cookies pour vous assurer une utilisation optimisée de notre site internet. Si vous cliquez sur le bouton « Continuez » ci-dessous, vous acceptez l’utilisation de cookies. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur l’utilisation des cookies, veuillez cliquer ici ou changez le paramétrage de cookies de votre navigateur.

Plus d'informations
 

Une méthode en 4 phases

La méthode Eurodiet, lorsqu'elle est sous supervision d'un professionnel de santé, permet une reprogrammation nutritionnelle. Elle est basée sur quatre étapes personnalisables d'un régime alimentaire à apports optimisés en protéines, faible en glucides (Low-Carb) et plus spécifiquement :

  • un régime cétogénique très faible en glucides (Very-Low Carb Ketogenic Diet ou VLCKD) en phase 1 & 2,
  • un régime hypocalorique à charge glycémique faible en phase 3 & 4.

Les différentes phases sont simples et faciles à suivre, votre professionnel de santé vous expliquera comment choisir vos repas, votre alimentation pour allier efficacité et convivialité.

 

Phases « Très faibles en glucides » 1 & 2

Dans le respect de strictes indications et contre-indications, les phases 1 & 2 de la méthode Eurodiet sont conçues pour induire une cétose physiologique modérée sous contrôle médical.

Découlant de l'observation scientifique du jeûne, la cétose induite par le régime (à ne pas confondre avec l'acidocétose du diabétique) est un état du métabolisme induit par la diminution des apports en glucides. Pour compenser la baisse des sucres, des corps cétoniques sont synthétisés à partir d'acides gras provenant du tissu adipeux et utilisés comme source d'énergie à la place du glucose.

Le choix de recourir à un régime cétogénique en tant que phase initiale d'un programme de perte de poids et de son maintien à long terme, est basé sur un nombre considérable de preuves de son efficacité et de son innocuité lorsqu'il est inclus dans une méthode encadrée et sous suivi médical.

Ainsi, il est aujourd'hui généralement admis qu'un régime cétogénique permet une perte rapide et importante de poids et notamment de la masse grasse (tissu adipeux) tout en préservant la masse maigre grâce à un apport approprié de protéines de haute qualité. En outre, plusieurs études ont montré qu'une plus grande perte de poids initiale contribue à un meilleur maintien du poids à long terme1.

La sécurité et l'efficacité d'une prise en charge cétogénique a été largement prouvée par de nombreuses études dans l'obésité et ses complications, notamment le diabète de type 2.

 

Phases « faibles en glucides » 3 & 4

Ces phases correspondent à un régime à taux de glucides, index et charge glycémique faibles (Low-Carb), qui peut être utilisé tant dans les suites d’une prise en charge cétogénique qu’en tant que phase initiale, suivant les indications (obésité ou surpoids).

Les régimes Low-Carb ont démontré leur efficacité dans la perte de poids1, le syndrome métabolique et le diabète de type 22. Leur sérieux à long terme a été évalué par des études contrôlées jusqu’à deux ans et des enquêtes jusqu’à deux décennies.3


La réintroduction progressive et croissante de glucides après une phase de régime cétogenique est d'une importance majeure afin d'éviter la reprise de poids. La méthode Eurodiet recommande une réintroduction progressive, par étapes, des glucides fournis principalement par des légumes, des fruits et des céréales et limitant le sucre ajouté et les sources de glucides raffinés à charge glycémique élevée.

Les phases 3 et 4 sont des phases de régime à Charge Glycémique basse. Elles peuvent être utilisées dans les suites des phases 1 et 2, ou comme programme initial, selon votre profil (obésité ou surpoids).


1 Shai I, Schwarzfuchs D, Henkin Y, et al. Weight loss with a low-carbohydrate, Mediterranean, or low-fat diet. The New England Journal of Medicine 2008 July 359 (3): 229–41.

2 Accurso A, Bernstein RK, Dahlqvist A, et al. Dietary carbohydrate restriction in type 2 diabetes mellitus and metabolic syndrome: time for a critical appraisal. Nutr Metab. 2008 Apr 8;5:9.

3 Nielsen JV, Joensson E. Low-carbohydrate diet in type 2 diabetes. Stable improvement of bodyweight and glycemic control during 22 months follow-up. Nutrition & Metabolism2006 3 : 22.

Démarrer Eurodiet